Les différents types de micro de guitare



Il existe une infinité de style de guitares. Il existe aussi une infinité de styles de musique. Lorsque vient le moment d’avoir « le son » on se pose  la question de quel effet ou quel ampli utiliser. Pourtant la première chose à laquelle faire attention c’est à la sonorité des micros qui équipent notre guitare. Il est difficile d’avoir le son Jazz avec un micros dédié au rockabilly et inversement. Ce n’est pas impossible mais il manquera ce petit quelquechose qui fait le son. Alors pour y voir plus clair je vous propose un tour d’horizon des différents types de micros  du marché. A la fin de cet article vous aurez toutes les bases pour choisir avec quels micros équiper votre guitare.

 

Principe de fonctionnement d’un micro de guitare

Un micro de guitare est composé d’un ou plusieurs aimants qui sont entourés d’une bobine de fil de cuivre. Chaque aimant engendre un champ magnétique (loi de Lenz-Faraday). Lorsque les cordes de guitare sont grattées elles vibrent et font légèrement varier le circuit magnétique du micro. Cela induit une force électromotrice dans la bobine qui est proportionnelle à la vitesse de déplacement de la corde. Le signal électrique généré est ensuite envoyé à un amplificateur pour être écouté, généralement via un câble. On peut aussi utiliser un émetteur radio qui se chargera de transmettre le son à l’ampli.

A propos de la qualité des aimants utilisés dans le micro de guitare il convient d’apporter cette précision. Les micros utilisant des aimants en céramique favorisent une attaque plus franche et incisive que les microphones à aimants Alnico. La sensation de dynamique et de puissance accrue est assez flagrante. Ca explique l’impression que l’on a d’un niveau de sortie plus élevé si on compare un micro avec un aimant Alnico et un aimant en céramique.

 

Les micros simples bobinages

Les micros à simple bobinage font leur apparition dans les années 1920. L’aimant qui équipe ce type de micro de guitare est en Alnico ou en alliage de type céramique. Il est entouré de plusieurs milliers de tours d’un fil de cuivre fin. Celui ci est vernis et forme ainsi ce qu’on appelle le bobinage. Ces micros équipent la plupart des guitares du marché et leur qualité est donc très variable. Elle dépendra surtout de la marque qui équipe la guitare. (voir plus bas) Ces micros ont le défaut d’être très sensibles aux interférences produites par les éclairages, les transformateurs, les vieux écrans d’ordinateurs… Les micros de la guitare captent tout ce qui produit des interférences à proximité. Faites le test avec votre guitare. Si vous entendez des interférences (une ronflette par exemple) éloignez-vous ou tournez-vous et vous constaterez que celles-ci sont dépendantes de votre position par rapport à l’émetteur.

 

Les micros à double bobinage

Pour palier aux problèmes d’interférences captées et restituées par les micros simples bobinages on a crée les micros double bobinages dans les années 50. Le principe de construction est similaire au simple bobinage. L’astuce c’est qu’en ajoutant un deuxième aimant et son bobinage à la polarité inversée les fréquences indésirables captées sont annulées. Avec deux micors les vibrations de la corde s’ajoutent, produisant un meilleur son avec plus de puissance. Ce sont des micros qu’on trouve souvent en position chevalet sur la guitare. Cela garantit un son aigu plus présent pour les solos par exemple.

Les micros actifs

Les micros actifs ont la particularité d’être déjà équipés d’un préamplificateur pour gérer le son produit. On doit donc les équiper de piles pour assurer la gestion du son. Souvent équipés d’aimants en céramique ils s’imposent avec une impression sonore plus forte. On les utilise fréquemment en métal ou en rock de par leur restitution de l’attaque qui est plus franche que les autres types de micros. Les bassistes utilisent bien plus souvent les micros actifs que les guitaristes.

 

Les meilleurs fabricants de micros

La sonorité d’un micro dépend donc de son type mais aussi de la manière dont il est construit. On n’a pas la même sonorité avec un micro de type « Fender » long et fin qu’avec un micro plat et large de type « P90 ». L’aimant et son bobinage, ainsi que le réglage des hauteurs et inclinaisons de celui ci par rapport aux corde sont essentiels.

On pourra citer principalement quatre fabricants connus et respectés pour la qualité des micros qu’ils produisent. Certains d’entre eux, Di Marzio en tête propose des écoutes comparatives des micros qu’ils créent. C’est étonnant de constater que pour un même format on puisse avoir autant de sonorités différentes. Donc de style. Quel est votre style ?

  • Di Marzio célèbre marque de référence qui équipe la plupart des guitares héros de ce monde !
  • Gibson avec les excellents P90
  • Seymour Duncan
  • EMG

Il existe d’autres fabricants, souvent à moindre échelle mais à la qualité tout aussi bonne. Renseignez vous auprès de votre luthier pour des conseils personnalisés.

Votre guitare n’est peut être pas équipée d’une grande marque de micros. Cela ne veut pas dire que le son n’est pas bon, loin de la. Beaucoup de fabricant ont leur propre gamme de micros qui sonnent très bien, citons Ibanez ou Fender par exemple. Néanmoins, c’est souvent un excellent investissement de changer un ou des micros.

 

Où acheter ses micros

On peut trouver ses micros un peu partout sur internet ou dans sa boutique préférée. Soit directement chez le fabricant s’il propose une boutique en ligne, soit dans des boutiques comme le francais Woodbrass par exemple.

C’est un magasin parisien qui propose aussi bien le retrait physique que l’envoie partout en France. Les prix sont généralement lissés entre les différents magasins et les écarts de prix sont minimes voire inexistants. La différence se faisant surtout sur le service.

Voici quelques exemples de micros chez Woodbrass :

Micro Di Marzio DP 184 the Chopper simple bobinage
MICRO DIMARZIO DP184-BK THE CHOPPER SIMPLE BOBINAGES NOIR

Gibson P90 Soap bar
MICRO GIBSON P-90 SOAPBAR - NOIR IMP9R-BC

Kit micros originaux pour Telecaster


FENDER 099-2119-000 KIT MICRO TELE 52 ORIGINAL AMERICAN VINTAGE TELE PICKUP SET REISSUE JEU 2 MICROS PICKUPS PU

 

 

Conclusion

Voila, vous en savez assez pour choisir au mieux votre micro de guitare. Pensez avant tout au style de musique que vous jouez. Vous pouvez bien entendu tester différentes compositions, vous pouvez très bien avoir un double bobinage en position chevalet et des simples bobinages en position manche par exemple. Les fabricants sont assez souples et peuvent fabriquer des micros double bobinage au format simple bobinage si votre guitare n’est pas adaptée pour recevoir un micro plus large. Ils proposent aussi toute une palette de couleurs et d’habillages qui pourront être monté sur votre instrument sans dénaturer sa beauté naturelle : noir, crème, blanc, aspect vieilli, motif camouflage etc…

N’oubliez pas de vous inscrire à la newsletter pour être averti personnellement, par mail, des nouveaux contenus publiés sur le site.

Bon son ! :-)

 

fermer la fenetre

Inscrivez-vous à la newsletter

et profitez de remises exclusives sur les formations en ligne


Aucun commerce n'est fait de votre adresse. La newsletter est envoyée une à deux fois par mois.